Et si la vie ne tenait qu’à un fil ?

Je voulais écrire cet article pour le 15 octobre, journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal.. mais beaucoup de choses ont fait que je n’ai pas pu.. alors avec quelques jours de retard je publie ce billet qui me touche, qui me tient à coeur, je l’ai écris non sans larmes..

On a tous dans notre entourage, à côté de nous, dans notre environnement ou autre quelqu’un touché de près ou de loin au deuil périnatal.. mais ce mot fait peur, et nous reflète souvent beaucoup de silence et de non reconnaissance. Les causes sont multiples mais les langues doivent se délier pour apporter le soutien nécessaire à tous ses parents touchés, à tous les frères et soeurs, à toutes les familles.

Le deuil périnatal c’est quoi ? C’est la perte d’un enfant avant ou après sa naissance, ou pendant la grossesse quelques semaines ou mois après sa découverte au creux de nos bidons..
il ne fait peut être que quelques centimètres mais on parle bien de cette 
affreuse chose qu’est la mort d’un petit bébé qui ne devait qu’être un rayon de soleil, il ne devait que rendre heureux ses parents.. enjoliver le quotidien et non pas l’assombrir ..
c’est aussi ce bébé qui a grandi dans le ventre de sa mère pendant quelques mois mais que la vie a retirer au bonheur de ses parents pour autant de raisons..
Mais c’est aussi cet enfant qui a vu le jour, qui se bat pour en voir un autre, qui se bat contre la vie.. C’est cet enfant qui n’a rien d’autre qu’un prénom quand cela est possible, une place de le livret de famille comme pour dire oui cet enfant a bien existé. Certains auront la chance d’avoir pu le sentir contre eux, d’avoir des photos, des empreintes , des souvenirs .. d’autres n’auront rien d’autre que leurs propres souvenirs..

Ca n’arrive pas qu’aux autres..

Ce 15 octobre n’apaisera pas les souffrances quotidiennes et les pensées des parents qu’ont connu le deuil d’un enfant.. mais peut être auront ils la chance d’avoir une amie, un cousin , ou un inconnu qui leurs dira non vous n’êtes pas seuls, on  pense à vous. Des mots simples, du soutien, de la reconnaissance..

Dans le cercle de la vie c’est pas comme ça que ça devrait se passé.. les enfants ne doivent pas partir avant les parents, avant d’avoir vécu & vu le jour.. 

Aujourd’hui & comme tous les jours je pense à ces parents, à ces petits anges même ceux de quelques centimètres, à mon ange.. 
Non il n’y a pas un jour où je ne pense pas à lui, ou je ne me demande pas ce qu’il serait devenu , à quoi il ressemblerai..Je me demande aussi si ma vie aurait eu cette tournure ?
 Oui cet enfant a une place dans mon coeur et dans ma vie bien qu’il n’ait pas eu la chance d’avoir vu le jour.. 
Un enfant est un être à prendre en entière considération , même les plus petits embryons..
La fausse couche est une cause au deuil 
périnatal, mais les parents doivent faire le même deuil que tous les autres parents face à la mort de leurs enfants.

Aujourd’hui plus que tous les autres jours je suis fière de notre parcours avec bébé coeur, je suis fier de lui de s’être aussi bien battu contre la vie, de s’être aussi bien accroché à cet utérus qui voulait le rejeter & à nouveau me confronté à la mort d’un de mes enfants, la chair de ma chair , mon sang, ma vie.

La vie est parfois injuste.. mais l’entourage est souvent pas très reconnaissant, pas très soutenant.. C’est évident que face à la mort les mots nous manque, mais face à la mort d’un enfant, d’un foetus ou encore d’un embryon l’indifférence est parfois de mise.. sans évoquer toutes ses phrases inutiles qui sont là comme pour donner de l’espoir ou apaiser les souffrances ( « évites d’y penser tu te fais du mal », ou alors  » tu en auras d’autres » ou encore  » la nature est bien faite » ect..).. un silence, une main sur l’épaule est parfois juste ce dont ont besoins ces parents.. 


La vie ne tient qu’a un fil.. à tous ces enfants dont la vie n’a pas retenu le fil..


Je ne vais pas faire plus long , mais sachez que je pense bien à vous & que je partage votre peine.. Pour tous nos anges soyons fort ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s