Alerte à la grève de tétée

Le titre est assez explicite , effectivement il n’y a pas que les fonctionnaires & la sncf qui font grève. Ma fille a elle aussi décidé de faire grève il y a une quinzaine de jour, une grève de tétée.. J’ai bien été surprise & désemparée..

Tout a commencer parce qu’elle me mordait les tétons, j’ai eu une réaction assez vive et surprenante. Mais ça fait super mal quoi ! Elle a donc eu peur.. & s’est mise à pleuré, je l’ai rassuré, & expliqué mais je ne me doutais pas une seconde ce qu’elle était entrain de me préparé comme revanche… UNE GREVE DE TETEE !

Etant très accro au sein je lui ai proposé tout naturellement pour la rassurer , la câliner, mais elle tournait la tête & pleurait , du moins hurlait .. Je n’ai pas compris de suite.. j’ai attendu puis recommencer.. on voyait qu’elle le voulait mais en faite hurlait, bizarre comme comportement..

J’ai alors essayé plusieurs positions d’allaitement , le bain , le peau à peau.. rien en la calmait .. 
J’ai tiré mon lait , elle a pris au biberon 30 ml. J’ai donc compris qu’elle me boudait..

Son père a lui essayer de me la mettre au sein , rien n’y faisait elle n’en voulait pas.. 
J’ai commencé a paniquer , à la rassurer , a lui parler doucement .. & en attendant mes seins s’engorgeaient même le tire lait ne me soulageait pas.. Je n’ai d’ailleurs jamais tiré autant au tire lait que cette fois ci : 160 ml ! 

Le soir au coucher elle a l’habitude de s’endormir au sein ( oui je sais c’est pas bien mais je n’ai demandé l’avis de personne !) , ce soir là elle n’a toujours pas voulu mon sein et s’est endormie seule dans son lit … Les enfants sont remarquables ! 

La nuit je m’étais dit : obligé elle va se réveillé & me réclamer le sein .. pas manqué 02H premier réveil elle a été réticente a pleuré puis s’est laissé porter par le sein à moitié endormie.. Victoire elle m’a soulagé 1 sein.. 

Lendemain matin, au réveil elle a recommencé a bouder mais bien moins que la veille.. puis je n’ai plus trop prêter attention a ses refus .. Et tout au long de la journée elle a accepté de prendre le sein avec prudence & hésitation mais a fini par le prendre correctement au bout de 48h..

J’ai donc compris suite à sa grève de tétée qu’elle avait eu peur de ma réaction .. J’ai aussi reçu l’aide et des informations des grèves de tétées de la part de Eglantine du blog Docteurdoudou , de mum.secrets et Lalottes sur Instagram. Comme quoi les RS ne servent pas forcément qu’a faire de la figuration .. Je les remercie du fond du coeur de leur soutien .. 

Une réaction vive peut surprendre l’enfant et il peut donc associé la tétée à la douleur & ne plus vouloir le sein.. dans ce cas il faut vous entourer de bons conseils, et ne surtout pas céder et donner du lait maternisé si votre souhait est encore d’allaité.. 
Une grève de tétée n’est absolument pas un sevrage naturel.. surtout pas à 8 mois ..ici elle a passé bien 24h a refuser de téter mais hors de question de compléter avec un biberon alors qu’elle aurait pris l’habitude du biberon.. J’ai donc patienter et rassurer & je lui ai fais confiance.. Cet allaitement est notre bulle d’oxygène a toute les deux, je savais qu’on ne pourrait en rester sur un échec.. 

J’espère que cette histoire pourra aider d’autres mamans dans le désarroi d’une grève de tétée. Mesdames apprenez à maitriser vos émotions & surtout faites confiance à bébé, on ne lâche pas le néné aussi facilement 

Publicités

Notre lien lacté

Notre allaitement a débuté il y a 7 mois et 24 jours. Dès sa sortie BébéPaillette est allée d’elle même chercher ce qu’elle pensait être le meilleur pour elle : mon sein. A 5 minutes de vie elle était déjà entrain de téter et elle y est restée pendant plus d’une heure à la grande surprise des sages-femmes. Dès lors je savais que cet allaitement aller en étonner plus d’un.

L’allaitement est pour moi une évidence. J’ai allaité BébéCoeur pendant 16 mois pourquoi elle je ne l’allaiterai pas ? Inconcevable pour moi de devoir lui donner un biberon..

À la maternité , nos débuts ont été mis à rude épreuves du fait que les équipes soignantes soit à la recherche du rendement et perdent un peu leur humanité. Ils ont forcé ma montée de lait dés J2. Ils m’ont fait tiré mon lait avec des tires lait, manuellement et donner à la seringue les pauvres 5ml de lait/colostrum que j’avais tiré. Ils n’écoutent pas forcément les mamans et les déshumanise en s’imposant durant les tétées , à tripatouiller les seins de la maman, en vérifiant la bonne position de bouche de bébé. Bref cette bulle dans laquelle la maman doit se mettre pendant les tétées avec son bébé sont clairement rompu du fait de l’intervention un peu trop intrusive selon moi du corps médical. Sans compter les professionnels « contre » allaitement qui nous pousse à compléter bebe avec des biberons ..

Bref outres l’étape de la maternité et des premiers jours d’allaitement il y a bien d’autres épreuves à passer : les pics de croissance , les reproches de l’entourage , les regards malveillants dans les lieux publics. Et il va falloir motivation , envie , et audace pour y arriver. Et un peu de « je m’en fous du monde » aussi mais faut pas le dire trop fort sous peine d’être catalogué comme « chieuse ».

Chez nous comme je le disais plus haut , l’allaitement était une évidence , j’ai allaité 16 mois Kelyan, pourquoi Talya je ne l’allaiterai pas ? Au contraire je l’allaiterai et bien plus encore que Kelyan , avec plus d’aisance et de fierté & je me battrais afin de normaliser l’allaitement, d’aider des jeunes mamans a réussir leur allaitement.

Aujourd’hui nous sommes à presque 8 mois d’allaitement et très honnêtement je ne pense pas que cela va s’arrêter demain. BébéPaillette est bien trop accroc à mon tété.

Aujourd’hui je fais face aux regards malveillants dans les restaurants, dans les supermarchés , dans les lieux publics. Oui le fait d’allaiter ma fille gêne a priori des personnes voyant le sein comme un objet sexuel. Mon sein est nourricier Cher gens ! Non on ne voit rien lorsque je nourri ma fille. Je ne suis pas là pour m’exhiber pour le bonheur de pervers insociable. Je ne fais que répondre du mieux que je le peux aux besoins de mon enfant lorsqu’elle en a envie. Oui clairement si je suis entrain de faire mes courses , oui je lui donnerai à manger , oui je déballerai mon sein au milieu du rayon de surgelé si besoin est. Non je n’irai pas donné le sein à ma fille dans les toilettes du restaurant parce que le fait que j’allaite incommode certains clients, non je ne lui mettrait pas non plus quelque chose sur la tête pour assurer le bien être de vos yeux.

Si le fait que j’allaite vous gêne je vous prie de regarder vos pieds !

Je ne peux plus supporter les regards abusifs et intrusifs de personnes voyant l’allaitement comme malsain. Je ne peux plus supporter les réflexions concernant l’allaitement , sa durée ou qu’importe.

Nous sommes à presque 8 mois d’allaitement , ma fille tête lorsqu’elle en a envie : la faim , un besoin de câlin , être rassurée , ou s’endormir. Nous ne comptons pas le nombre de tétées par 24 , ça risquerai de piquer à certains. J’allaite à la demande. Je suis le biberon géant de ma fille et c’est du libre service et alors ? J’allaite partout , même lors d’une excursion au Mexique. Et tant pis si ça plait pas.

J’aimerai tellement que l’allaitement soit banalisé. Qu’on regarde une maman allaiter son bébé dans un lieu public avec tendresse et affection plutôt que de la dévisager et de trouver ça « degueulasse » comme j’ai pu l’entendre. L’allaitement est un choix , merci de respecter ce choix tout comme on peut respecter votre couleur de cheveux ou votre style vestimentaire.

Pourquoi l’allaitement est il autant pointé du doigt Alors que ça reste un acte d’amour et naturel ? Le sein est nourricier , avant d’être utilisé comme objet sexuel des messieurs ou pour faire vendre n’importe quels produits.

Pourquoi infliger autant de pression aux mamans allaitantes ?

Oui j’allaite ma fille de 7,5 mois, oui je l’allaiterai tant qu’elle le voudra. Oui je l’allaite partout et à la demande. Non vous ne pourrez jamais lui donner de biberons, non vous ne détruirez pas ce lien indescriptible qui nous unis. Oui l’allaitement est son alimentation principale puisqu’elle refuse la diversification. Oui j’ai toujours du lait et Un grande quantité. Non elle ne ferait pas plus ses nuits avec un biberon. Non je ne me cacherai jamais pour la nourrir. Oui ma fille tire sur mes t-shirt pour attraper mes seins. Oui j’encourage toutes les jeunes mamans à pouvoir vivre ce lien lacté avec leurs enfants.

Aujourd’hui c’est la journée mondiale de l’allaitement et je plaide en sa cause et pour normaliser cet acte d’amour et naturel.

À vous mesdames , ayez confiance en vous et votre corps. Nous ne sommes pas des objets sexuels mais bel et bien des femmes en toute âme et conscience avec cette maternité et tous ce qui l’encadre. Respectez les choix de chacun ! Et banalisez ce qui vous paraît important.

Ô Toi Ma Fille 💓

Avoir un enfant est déjà très fort .. ça te prends au tripes sans que tu puisses exprimer ce que tu ressens .. mais alors avoir 2 enfants c’est envoûtant !

Pendant la grossesse j’avais plusieurs peurs , plusieurs angoisses .. des interrogations aussi.. des interrogations que je n’ai jamais eu lors de ma grossesse pour BébéCoeur.

Je me demandais si j’allais pouvoir aimer autant l’un que l’autre mes 2 enfants. Mon amour pour BébéCoeur étant déjà décuplé je ne savais comment j’allais aimer ce bebe qui allait nous faire passer de 3 à 4, celle qui allait mettre au complet notre famille.

Pendant la grossesse nous avions déjà une certaine complicité, elle répondait lorsque je lui parlais , ou la caressait mais ça ne suffisait pas pour me rassurer sur mes angoisses.

C’est lorsque je l’ai vu pour la première fois que j’ai su que c’était une évidence, comme ci elle avait toujours exister dans ma vie. Une venue inévitable.

Nos regards se sont croisés et c’est à ce moment là que je savais que mon amour pour elle serait si ce n’est plus puissant..

Je suis une maman plutôt très protectrice, une vraie mère Poule quoi ! Avec BébéCoeur déjà j’étais chiante sur beaucoup de choses, très peu de personnes ont accès à mon fils , personne d’autre que moi ou son père n’a pu lui changer ses couches ou alors le coucher , ou encore lui donner à manger. Il n’a jamais dormi ailleurs qu’avec nous. Je suis sa mère et mon devoir est de lui apporter moi et rien que moi ce dont il a besoin. Personne d’autre que moi ne connaît mieux mon enfant. Nous sommes fusionnel. Mais alors avec BébéPaillette c’est encore pire, je ne savais pas que cela allait être possible 😅

Pour pouvoir voir ma fille et encore mieux la toucher faut montrer pattes blanches ( & propres accessoirement). Je suis cette mère que tout le monde déteste de part ses manies , ses principes et ses convictions. Mais je m’en tape le coquillage vous l’avez compris.

Ma fille c’est mon bijou ! Non pas que Mon fils ne le soit pas hein.. mais je n’ai pas du tout la même relation avec ma fille que j’ai avec mon fils..

elle a besoin de moi autant que j’ai besoin d’elle. Je ne peux pas me passer de la regarder de la sentir de la toucher .. et c’est de même pour elle.. elle ne s’endort qu’en me tripotant les doigts, ou le t-shirt. Elle a ce besoin qui nous comble de me sentir près d’elle. Elle me cherche du regard tout le temps comme ci elle était perdu sans moi.

Kelyan est et a toujours été plutôt indépendant , un garçon quoi ! Mais Talya elle a besoin de ma présence.

Toutes mes angoisses , mes interrogations se sont échappées lorsque je me suis dit qu’il fallait qu’on se fasse confiance .. mon instinct de mère était assez présent pour faire son boulot. Et évidement mon amour pour mes enfants ne s’est pas divisé mais s’est décuplé ! C’est encore plus fort , encore plus viscéral..

Je suis comblée de tout cet amour ambiant !

Tout est différent avec Talya.

Avoir un 2 eme enfant c’est l’extase ! Tout est plus facile..

J’aime mes enfants par dessus et envers contre tout !

Toi aussi tu te questionnais sur ta capacité à pouvoir aimer ton deuxième enfant ?

5 aout 2017 : mon accouchement éprouvant

2 mois après mon accouchement voilà le temps qu’il m’a fallu pour « digérer » ce dernier accouchement , mon dernier bébé.

Tout a commencer par le retrait du cerclage le 28 juillet 2017. Retrait douloureux , suivi de contractions régulières très douloureuses. Un col immédiatement dilaté à 2cm après retrait. Le filou! Comme quoi il m’aura bien été utile pendant toute la grossesse..

Après 2 heures de monitoring, me voilà ressorti , déçue j’avoue. Mais maintenant c’est à bebe de décider. Je rentre chez moi tant bien que mal accompagné de papoule. Vers 17h plus de contractions , je décide alors d’arracher mes patates , bah quoi? Je suis libre maintenant 🙈 et ça n’aura rien fait !

La semaine qui suit des contractions douloureuses régulières sur 1 ou 2 heures puis plus rien. Faux départ je le sais.

Puis le vendredi 4 août, soit 1 semaine après retrait du cerclage, le matin je ne me sens pas comme d’habitude ( prémice ?), je suis trop en forme. Beau papa avait oublié de rentrer un sceau de peinture de 25kg j’ai eu la bonne idée de le rentrer toute seule comme une grande 😅, et puis aussi de faire le tour de la ville avec mon fils infecte parce que je ne veux pas lui acheter tous les tracteurs du magasin de jardinage 🤦🏼‍♀️

Mon cher et tendre est rentré vers 18h le soir et me propose d’aller dans la piscine pourquoi pas hein vu les contractions que j’ai.. puis d’aller au restaurant.. soyons fou ! Oui mais ce qu’il ne sait pas c’est qu’à partir de 20heures les contractions que j’avais depuis le matin étaient douloureuses ET régulières toutes les 10 minutes , pas toutes les 8 ou 12 hein non 10 minutes pétante ! Je veille la montre discrètement.. nous sommes rentrés vers 22h.. j’avais de plus en plus mal.. spasfon , bain je tente .. le bain a accélérée les contractions.. elles étaient toutes les 4 minutes .. puis toutes les 2 minutes.. c’est alors vers 1heure du matin que j’ai décider d’aller rendre visite à la maternité après avoir fait venir ma soeur qui était en alerte rouge au cas où on doive partir.. Sachant qu’à Kelyan entre le début des contractions et l’accouchement il n’y a eu que 5heures d’écoulé j’avoue que j’avais peur!

Arrivée à la maternité à 1h30, j’avais mal mais j’hurlais pas la mort, je gérais bien. Une sage femme me prend de suite en charge en me disant « vous avez la tête d’une dame qui va accoucher » je ne savais absolument pas qu’il y avait des têtes à accoucher ou non 😅

Bref ! Monito puis 30 minutes plus tard elle revient toute contente et me dit «  on passe en salle de naissance » col à 3cm, j’étais choquée , j’étais pas prête moi même si au fond je le sentais je n’étais pas convaincue puisque j’hurlais pas de douleurs , j’avais mal mais ça allait quoi. J’ai pas voulu la peri en vu de mon accouchement sans peri et puis j’étais fière de voir comment je gérais ( pour le moment!).

Les heures passent .. et mon col s’est bloqué à 4 cm a cause d’un bourrelet de cicatrisation de cerclage ! Les contractions étaient ultra douloureuses et on me refusait la peri à cause de ce foutu bourrelet. J’ai marché ! Marche marche pendant que papoule dormait, fais des squats , un bain , rien ne me soulageait. 8h changement d’équipe on me dit on va voir si on vous renvoie pas chez vous .. je suis devenue folle ! Hors de question pour moi de repartir le travail était lancé !

Vers 10h30 le 5 aout , col à 5 avec ce bourrelet effacé ! Youhouuu.. ils allaient accélérer le travail avec un mini déclenchement .. je demande donc la peri j’en peux clairement plus.. je suis épuisée et ne sait si j’arriverai à pousser .. je vous passé les malaises & vomissements hein 14h00 col à 6 on me perce la poche ( non sans mal!) .. 14h30 col à 8, mais la peri fonctionne plus .. au secours je crois mourir et perdre mes entrailles , je la sens descendre ça pousse .. 15h je dis à chéri « appelles les faut que je pousse la », je pleure j’ai mal je cri je lui brise la main .. l’auxiliaire comprend pas que la peri ne fonctionne plus.. je suis à filiation complète elle est la ! 15h20 je commence à pousser , j’ai mal je sens tout mon bebe me guide dans mes poussées , on fait le chemin ensemble je visualise chacun de ses mouvements vers la sortie.. 15h25 je l’attrape et la pose sur moi.. mon bébé on la fait.. ce fut long douloureux et intense mais quel accouchement !

Talya , ce doux prénom que nous a soufflé ton frère .. tu es belle , tu es douce , tu cherches déjà mon sein ..

Ton papa est éblouie par ta beauté 😍 il est tout ému je l’ai rarement vu aussi ému .. ça doit être la 2 eme fois d’ailleurs , la première était à la naissance de ton grand frère.

Il me tardait maintenant de voir mon grand .. mon premier bebe , et la rencontre a eu lieu vers 19h lorsque je suis enfin montée en chambre..

Moment moins sympa : l’hémorragie de la délivrance et les sutures sans peri 😭😰 bref passons ! J’admire cette petite beauté ma princesse 😍

La sage femme qui m’a accoucher me dit en fin d’accouchement « vous êtes mon premier accouchement diplômé » 😰😅 heureusement que je ne l’ai pas su avant la pauvre je l’ai traumatisée 😂

Bref bref bref ma poupée a maintenant ( déjà!) 2 mois .. le temps file ! C’est une poupée accrochée au sein de sa mère aussi calme et douce que moi ( humour 😜 ) , elle est parfaite quoi !

Je suis toute émue de poser ça la ! Et je crois que je ne remercierai jamais assez le gynécologue qui a sauvé mes 2 bébés .. celui qui m’a permis de les avoir auprès de moi aujourd’hui.. celui qui m’a cerclé , décerclé mais aussi accouché pour les 2..

Bon vous l’aurez compris nostalgie , émotions & amour sont ici.. et si je devais revivre cet accouchement je signe même si j’en ai clairement ch**é!

[ désolé pour le pavé 🙈🙄 ]

Bébé Nacre : les coquillages d’allaitement

Vous les savez certainement Mais il était évident pour moi que j’allais allaiter BébéPaillette Tout autant que j’ai allaite BébéCoeur [ Je l’ai allaité 16 mois.. ]

Pendant la grossesse j’ai donc fais la liste des indispensables pour l’allaitement ( coussinets, crème lanoline, soutien gorge , ect ) , et on m’a proposé de tester les coquillages d’allaitement de la marque Bebe Nacre.

C’était une vraie découverte pour moi. Je n’avais jamais vu, ni même entendu parler de ce genre de chose.

C’est donc Avec grand plaisir que j’allais emmener ca dans ma valise de maternité.

Bebe Nacre c’est quoi ?

Renata Rizck est la fondatrice de Bebe Nacre. Elle a découvert cette ancienne tradition scandinave par une amie danoise lors de sa première grossesse qui lui envoie des coquillages d’allaitement. Enchantée par les biens faits des coquillages elle décide de partir à la recherche de coquillages encore plus adaptés à la morphologie féminine. C’est Comme ca qu’est né Bebe Nacre.

Tous les coquillages et emballages sont travaillés artisanalement en région parisienne.

Et les coquillages d’allaitement c’est quoi?

C’est des coquillages en Nacre, qui accompagnent les femmes dans leur allaitement.

Le lait maternel est reconnu pour ses vertus antiseptique et cicatrisant. C’est un pansement naturel. Les coquillages permettent la cicatrisation en milieu humide.

Les coquillages permettent de recueillir du lait , et ainsi maintenir le sein toujours hydraté. Ca favorise donc la cicatrisation en cas de crevasse. Mais on peut aussi les utiliser en prévention.

Mes coquillages me suivent depuis la salle de naissance. Immédiatement je les ai mis, et immédiatement on ressent un certain confort.

Ils évitent les frottements sur les soutiens gorge , évitent les irritations & surtout soulage en cas de douleurs, cicatrisent les vilaines crevasses ! [ En revanche il faut corriger la position de bébé s’il y a crevasses.]

J’ai beaucoup apprécié les mettre après les tétées, le côté frais du Nacre soulage instantanément les tétons sensibles du début d’allaitement.

Les coquillages sont doux, jolis , c’est un peu comme mon petit bijou de sein. C’est beau [ Mais je les exposent pas hein!]. Ils tiennent un peu comme une ventouse sur le mamelon.

Moi personnellement je faisais perler une goutte de lait/colostrum sur le bout de mon sein avant de mettre mes coquillages, et effets garantis !

Durant mon séjour à la maternité une sage femme m’a interpellé sur les coquillages, ce n’était pas la première fois qu’elle voyait ça Mais ne savait pas vraiment ce que c’était. Je lui ai donc expliqué, et elle allait carrément se renseigner sur le sujet pour en proposer aux futures jeunes mamans.

Pour moi c’est THE indispensable de mon allaitement à aujourd’hui. Ils me suivent partout, et surtout lors des jolis pics de croissance que la demoiselle me fait.

Grâce à eux je n’ai eu aucunes crevasses, aucunes irritations ! Et Ca depuis 7 semaines maintenant. Ils m’ont clairement aidé à lancer mon allaitement sans douleurs. Ils ont aussi remplacer mon tube de lanoline. Je n’ai jamais eu besoin de mettre de lanoline sur mes seins depuis le début de mon allaitement.

Les coquillages d’allaitement sont écologiques ! Ils sont réutilisables et naturels. Ils ne polluent pas.

L’entretien des coquillages est tres simple. Lavage à l’eau chaude et savon, rien de plus.

Le prix est largement abordable , 28€.

Plusieurs tailles de coquillages sont disponible pour cela il suffit de mesurer le diamètre de votre auréole et de se référer au tableau sur le site Bébé Nacre

Il est aussi possible de faire des coquillages sur mesure en contactant directement Renata via le site internet.

Vous l’aurez compris je suis conquise par ces magnifiques coquillages d’allaitement Bebe Nacre, et évidement je conseille à toutes futures mamans allaitantes d’en avoir dans son trousseau de maternité! Pour moi c’est un véritable outil de l’allaitement, il peut sauver des allaitements en évitant toutes douleurs & crevasses.

Mesdames embellissez vos seins & préservez votre allaitement grâce aux coquillages Bébé Nacre😘

Vous pouvez aussi suivre les aventures de Bebe Nacre sur Facebook , Twitter , Instagram , YouTube

[ Grossesse ] Le bout du tunnel 🌺

Je n’ai quasiment pas écrit sur le Blog pendant toute ma grossesse .. par choix, ou manque de temps et d’envie ..
Aujourd’hui nous sommes le 21 juillet il est 00h04 .. je suis à 35sa+3.. Le retrait du cerclage approche mais je n’ai pas de date précise …

Nous sommes suspendu à mes contractions et mes ressentis.. ca pourrait arriver à tout moment.. 

et voila que j’en ai marre.. je m’en veux d’en avoir marre Comme ca , Mais toutes ses douleurs rendent mon quotidien horrible. Je suis Seule Avec BébéCoeur , papa étant en déplacement du lundi au samedi apres midi.. je suis seule à gérer la maison, ma grossesse , et mon fils.. étant cerclée quand on me dit de lever le pied je ris sournoisement.. comment lever le pied étant seule ?! 

Je m’occupe aussi ( de ce que je peux ) de ma maman qui s’est fait operer de l’épaule droite et ne peut donc rien faire.. 

alors oui je suis fatiguée , je suis parfois à bout de nerfs .. Mais c’est surtout toutes ses contractions douloureuses , et des tiraillements dans mon col qui m’épuisent .. J’ai peur que mon col lache .. que le cerclage pete ! Et là ca sera mon plus gros échec.. chaque passages aux Wc est une angoisse , « y a t’il du sang? » 

je compte les jours jusqu’au retrait .. le gyneco lors de ma dernière visite aux urgences m’a dit « retrait entre 36 et 37 sa  » je prie pour qu’il me l’enleve fin juillet et non debut aout.. c’est psychologique .. debile peut être pour Vous Mais 4 jours de plus c’est dur à avaler pour moi.. Je voudrais plus que Tout que Papoule soit présent , j’aurai besoin de force et de courage.. le retrait c’est de loin une partie de plaisir .. j’en garde un souvenir douloureux de ma première expérience …

Alors oui je vois le bout du tunnel .. je suis en fin de grossesse et j’ai probablement fait le plus gros Mais b***el que c’est long maintenant.. et je voudrais plus que Tout pouvoir serrer mon bebe dans les bras , nous voir réuni tous les 4.. et etre comblée ! 

Ne plus être gênée pour manger , pour m’assoir , pour me lever du lit , pour marcher .. bref si vous croisez une femme enceinte se tenant la minette et Avec une dégaine de pinguin croisé Avec un canard c’est moi hein.. 

Je voudrais profiter des ses derniers moments de grossesse ou nous ne faisons qu’un Mais les douleurs et le manque de mobilité me mine le moral.. je sais que je vais être nostalgique de ce bidou , qu’il ma me manquer .. et je m’en veux de vouloir en finir avec cette grossesse pourtant si belle à côté de celle de BébéCoeur.. Mais voila c’est Comme ca .. 

Désolé pour cet article plaignant.. Mais crotte hein faut aussi dire les choses telles qu’elles le sont … et merci à vous toutes de me suivre et me soutenir au quotidien ❤️🙏🏻




Test & Avis : Le collier d’allaitement MamaWear

Comme vous le savez j’ai allaité bébéCoeur pendant plus de 16 mois, l’allaitement a pris fin en douceur avec pour seul chef BébéCoeur qui a décidé de lui même de ne plus téter. 
Cet allaitement est accompagné de près par le portage qui lui est toujours d’actualité. J’adore porter , j’adore le portage physio.

En juin dernier on m’a proposé de tester un bijou d’allaitement de la marque MamaWear.
bien évidement que mon allaitement a été accompagné de bijoux en tout genre, des petits doigts qui tripotent mon nez ou encore me griffent, ou me tirent les oreilles qui n’a pas connu ça ?

Mamawear c’est quoi ? 

C’est une boutique en ligne spécialisée dans la vente en ligne de vêtements d’allaitement et de vêtement de peau à peau. Il y a aussi des vêtements de portage, des vêtements de grossesse , des accessoires d’allaitement et différents produits pour bébé.
Leur but ? Favoriser le contact privilégié avec bébé.

Bon Bon revenons a nos moutons aussitôt reçu mon collier d’allaitement que j’avais choisi aussitôt autours de mon cou. C’est sans compter sur bébécoeur pour le tester aussi hein.

J’ai choisi le modèle chat. Ce collier est fait au crochet et contient des perles de bois. Il est dans les tons marrons beiges j’adore ses couleurs qui se fondent avec tous types de tenues vestimentaires. Bébécoeur tire les pattes du petit chat, coquin!
Le collier est assez grand et tombe du coup dans les mains de bébé lorsqu’il tête.

Ce collier je l’ai aussi utilisé lorsque je porte bébécoeur en porte bébé, ça l’occupe , il joue avec , il le mordille sans risque qu’une perle se casse. Le crochet frotte sur ses gencives douloureuses et ça le soulage. Il joue avec le collier même à la maison quand il joue seul. Pourquoi ne pas allier l’utile a l’agréable hein ? Ce collier nous accompagne donc au quotidien. 
Il m’est aussi arrivé de porter ce collier en guise de vrai collier pour habiller ma tenue vestimentaire.

Je résume du coup ses multiples actions : 

  • Collier d’allaitement
  • Collier de portage
  • Collier, accessoire de mode
  • Jouets
  • Collier de dentition

Pas mal pour un seul et même collier hein ?

img_5650

Je suis vraiment fan de ce collier et des possibilités d’un seul et même collier.

Pour l’allaitement je n’ai pas pu le tester très longtemps puisque bébécoeur a cesser de têter en Aout. Mais bébé2 s’il y a, aura droit a ce joli petit collier et ce dès le début.
Je regrette vraiment de ne pas avoir connu cette boutique avant, il y a de supers produits pour le portage et l’allaitement. Il y a aussi des jouets pour bébé en bois, des produits de toilette bio, enfin la boutique est variée et j’adore !
La livraison est très rapide.

Je vous recommande sans hésiter leur site Mamawear & Leur page Facebook 

Et puisqu’on aime vous gâter on vous donne l’opportunité d’avoir une réduction de 5% sur toutes commandes avec le code promo  « MEREPOULE  » alors foncez !