Accepter la différence …

Dans cette société où la différence est une situation d’échec, où il faut rentré dans le moule & être dans des cases. On peut se poser la question de l’acceptation de l’autre ?

Tu ne vois certainement pas où je veux en venir mais ma tête est aussi brouillon qu’une pelote de laine. Imagines le bordel.

Et si la différence de l’autre était enrichissante ? et si cette société était valorisante plutôt que rabaissante ?

Si tu me suis depuis quelques temps déjà tu as pu voir ici que j’ai un sacré merdier sans nom à la main droite autrement dit scientifiquement : une algoneurodystrophie.

Voilà plus de deux ans que je suis en arrêt maladie, mais en arrêt maladie hors case comme m’a dit mon médecin. Je suis le genre de cas en accident de travail refusé par son employeur donc en arrêt maladie, mais qui a été enceinte pendant son arrêt et qui s’est fait licencié par son super employeurs de ***, et pole emploi qui ne veut pas de moi vu que je suis en arrêt maladie. Voila comment être hors case dans une société où tout le monde doit être « classé ».

Je suis le genre de personne en arrêt maladie qu’on met en invalidité pour la caser quelque part et remplir des « quotas » sans se poser la question de ce qu’elle va devenir et pouvoir faire. Je suis cette personne remontée par cette société négligeant face à la maladie. Le manque de reconnaissance d’une personne malade ou différentes quelque soit sa différence ou maladie est juste inacceptable en 2016.

J’en veux au système, j’en veux  ce médecin , j’en veux à cette personne qui m’a agressé le 30 mars 2014.

Aujourd’hui je suis en invalidité et en attente de ce dossier MDPH que je n’arrive pas à remplir..
Oui je sais le temps est compté car le temps d’instruction d’un dossier mdph est d’environ 4 mois.. Mais peut on comprendre que j’ai besoin d’accepter ce « handicap » , cette invalidité , cette différence des autres..

Est ce que les autres eux m’acceptent comme je suis ?
Pourquoi c’est à nous « différents des autres » de s’adapter au monde « normal » ? Pourquoi c’est à nous de se normalisé en tant qu’handicapé ?

Mes mots sont durs je le sais mais j’ai cette rancoeur envers cette société où tout le monde doit rentré dans des cases à défaut d’être rejeté.

Pourquoi le handicap quelque soit celui ci est il pointé du doigt comme ci nous étions pestiféré ?
Nous sommes en 2016, je trouve ça juste aberrant que se soit aux handicapés de s’adapter à la société. Je trouve ça honteux pour les sociétés de se réjouir d’un handicap d’un des salariés pour leurs évité de payer une amende de l’état parce qu’ils n’ont pas ce fameux quotas de personnes handicapés au sein de leur société.
Le handicap est donc monétisé aussi.. et on parlera d’adaptation ..

Mon quotidien de personne classé comme « handicapé » ou invalide ( je met des guillemets par ce que je ne m’estime pas comme telle) , c’est géré l’impossibilité de faire certaines choses banales (du genre mettre les pressions du body à bébé coeur), gérer les douleurs que je qualifierai comme des contractions par moment, c’est gérer le regard et l’incompréhension des autres , c’est multiplié les rendez vous médicaux hebdomadaires, c’est gérer les finances aussi hein , c’est gérer un bébé de 21 mois plein d’énergie malgré tout ça, et c’est aussi surtout Garder le moral coûte que coûte.

Cet article est un peu particulier, brouillon même je dirai, mais il reflète bien ce que je ressens et ce que je vis au quotidien : de l’approximation.
Cet article n’a pas pour but de me faire plaindre loin de là mais plutôt d’ouvrir le monde sur le handicap et sur ses différences que la société n’accepte pas.

 

Alors si toi aussi tu es différent(e) Tapes du poing sur la table et fais toi entendre !